5 ans depuis l'accident et toujours l'attente...

Eh bien un petit bout de ce chapitre qui se trouve dans le deuxième tome de mon livre ; où je parle ouvertement de comment la justice traite les victimes. Et je rajoute à mon post, eh bien une vidéo de la chaine Youtube de BFMTV, ainsi deux liens vidéos à la fin de ce post de mes passages sur la chaine de la même télé lyonnaise. Et je rajoute une mise à jour en ce jeudi 7 décembre 2023, qu'à ce jour, je n'ai toujours aucune nouvelle dans mon instruction... AUCUNE !!! À plus de 10 semaines (2 mois et demi) après le début et fin de ma grève de la faim. Comme j'ai bien dit à ma sœur Sylviane, que nous arriverons à la date de la mort de Johanna, et que rien n'aura bougé... Pour l'instant cela en prend bien le chemin, c'est pour cela que je ne supporte plus qu'elle me dise que l'on peut faire que d'attendre : Oui attendre que je sois morte!!! J'ai beaucoup trop attendu, il faut que cela se termine ; STOP

"le monopole de la circulation sur une voie n'est pas un droit à tuer"

Johanna à proximité du bus le 16 janvier 2019
sur cette image issue des caméras de surveillance trouvé facilement sur le Net: Johanna à proximité du bus le 16 janvier 2019, une seconde avant d'être percutée et écrasée.

 Oui, nous les victimes, nous ne sommes pas aidés du tout.

Au mercredi 4 octobre 2023, je suis hélas encore là à attendre… et ne fais que cela... je me sens si mal comprise et mise à l’écart par cette justice que nous avons là en France. Oui, nous les victimes nous ne sommes vraiment pas aidés. J’ose l’écrire, car si je venais à disparaître de ce monde ô combien pourri, je laisserai des traces de mes souffrances et de ce que l’on me fait vivre à plus de 4 ans et demi de la mort et de l’accident qui a tué Johanna (on va sur les 5 ans). En ce mercredi 4 octobre 2023 toujours pas de mails, de courrier postal qui puisse réellement « me rassurer ». Je m’inquiète toujours autant de cette lenteur que la justice donne comme épreuves supplémentaires aux nombreuses victimes. Jamais on nous voit tel quel… en nous faisant plus de mal, que de bien. Où est la logique ? Depuis ces quatre ans, j’ai tristement lu via le Net de nombreux drames similaires au mien et d’autres, sans surprises, ce sont toujours les mêmes choses qui arrivent à toutes ces victimes. Nous attendons tous un espoir de justice qui bien malheureusement n’arrive jamais. Oui, rares sont les fois où la justice a été justice... Je ne veux pas trop m’étaler sur cela, sinon mon second tome deviendrait trop épais… car j’en écrirais beaucoup sur ce sujet-là. J’espère que mon ouvrage laissera à vous tous qui m’avez lu, eh bien un peu de clairvoyance au sujet de comment est la justice ici dans notre pays... Bon, je pense avoir mis le paquet dans mes deux tomes, les messages devront être passés, je l’espère fortement. J’en suis fière, car il en faut du courage pour dire les vérités, cela n’est pas permis à tout le monde. Mais grâce à ma colère, j’ai osé le faire.

À l’intérieur, j’y parle aux noms de nombreuses victimes comme moi.

Sandrine Barthélémy

©

Mise à jour

              Reçue prochainement par le président du tribunal

"La maman a stoppé son mouvement ce vendredi 29 septembre. Selon son avocat Me Jean Sannier, sa cliente sera reçue prochainement par le président du tribunal. « On attend de voir ce qu’il propose », note Me Sannier, confirmant qu‘une cosaisine par deux juges d’instruction avait été mise en place dans le but de faire avancer les choses avec davantage de célérité."

David Gossard de La tribune de Lyon

Commentaires: 9 (Discussion fermée)
  • #9

    Sandrine Barthélémy (samedi, 11 novembre 2023 08:48)

    Oui, j'ai dû entamer une grève de la faim non loin du lieux de l’accident afin d'essayer de me faire entendre. Oui, mon instruction piétine, et à ce jour aucun procès n’est envisagé, et que l’instruction se poursuit toujours aussi mollement en ce mois de novembre 2023. Rien n'a bougé, RIEN!!! Ma première alerte à la grève de la faim, faite par mes soins en 2021, m'avait donc permis une expertise en accidentologie, car la reconstitution de l'accident n’avait pas été acceptée; parce que trop chère, chronophage et inutile selon les dires du premier juge d'instruction. Il faut que cela s’arrête, je suis très très fatiguée, cela va faire 5 ans dans deux mois. La justice est une institution qui doit être là pour nous les victimes. Même la Poste fait mieux, beaucoup mieux… Oui, je le réécris que certaines institutions ont bénéficié d’une certaine protection, il y a dans notre pays réellement une justice à deux vitesses. Le chauffeur de bus qu'en à lui, eh bien, il avait expliqué avoir été ébloui par le soit-disant soleil et ne pas avoir vu ma fille Johanna en raison des très nombreux passagers à bord masquant les angles morts. Déjà, il s'est vendu au diable là, car ils sont équipés de lunettes de soleil les chauffeurs de bus, et les personnes devant agglutinées n'avaient rien à faire là collées à la porte…on ne conduit jamais ans visibilité... LES FAUTES SONT AVÉRÉES
    Pendant ce temps qui s'écoule, eh bien il est tranquille et pas inquiété pendant que moi, j'ai pris perpétuité. Je compte sur le Karma pour qu'il lui donne ce qu'il a semé.

  • #8

    Sandy (vendredi, 06 octobre 2023 06:55)

    Bonjour Gabrielle, merci de vos commenataires d'hier, cela me fait du bien d evous que certaines personnes comprennent ce que la justice me fait vivre en plus de ma perpétuité. Car pour beaucoup cela n'arrive qu'aux autres... pourtant la mort est tout près de nous et cela chaque jours qui passent...
    Oui, vous avez bien suivi Gabrielle, il risque de n'avoir que le chauffeur sur le banc des accusés. OUI, c'est tant mieux pour cet écervelè de chauffeur, il a tué ma fille d'une façon si brutal, il lui a éclaté l'abdomen et roulé dessus.
    J'ose espérer que Keolis vont le virer si la faute est reconnue, et elle sera reconnu, il a tué ma fille par sa non-conscience professionnelle... Oui, vous avez raison, il est pris au piège s'il travaille toujours chez Keolis, il va se faire manger. Mais bon il sont bizarre chez Keolis, car un chauffeur de la C3 la même ligne il y a quelques années lui a été licencié car il a voulu se défendre lors d'une altercation... et lui qui a tué ma fille, eh bien il travaille encore chez eux...
    Oui, vous avez raison d'avoir écrit ici "qu'il y a bien des responsabilités qui comme par hasard peinent à sortir de votre dossier. Il faudrait être vraiment plus que bête pour ne pas le comprendre, moi en tout cas je l'ai bien compris et l'écris ici au cas où certains incriminent toujours votre fille. "
    OUI, c'est gros comme une pattate, comme je l'ai dit à la TV. Maintenant le peuple le sait et là j'ai gagné un peu de crédibilité, car certains incriment ma Jojo qui je le répète était dans ses droits se jour là, elle était sur une rue dite piétonnes, en tout cas elle a fini à la morgue... Voilà a Lyon comment on gère l'espace de la rue...
    Merci pour votre super citation: "Un bon livre est un livre qui fait mal lorsque vous le refermez." je m'en servirai dans le deuxième tome.

  • #7

    Gabrielle (jeudi, 05 octobre 2023 14:09)

    Bonjour Sandrine,

    Désolée de n'être pas venu avant vous écrire un petit mot de réconfort. Je vous admire ma chère ! Je n'en reviens toujours pas de ce que vous avez dû faire pour être entendu par cette méprisante justice. Ce que vous faites est honorable, ne lâchez surtout pas, donnez leur une bonne leçon à toutes ces administrations qui ont bénéficié d'une certaine protection. Oui, c'est plus que évident et vous avez bien eu raison de le dire dans les médias, car le peuple comme vous dites, il est si bête. Là, vous avez remis les pendules à l'heure. Votre fille est au cimetière pendant que tout ce beau monde est libre, c'est une drôle de justice que nous avons là. Oui, il y a de nombreux responsable dans la mort de Johanna, c'est là où cela doit réellement mettre à mal Keolis, l'ancien maire de Lyon. Si j'ai bien suivi, il ne va y avoir que le chauffeur sur le banc des accusés ? Et c'est tant mieux pour ce chauffeur, il mérite ceci, car Keolis vont le virer si la faute est reconnue. Bon, il a tué votre fille par sa non-conscience professionnelle si cela n'est pas une faute ! Là, croyez-moi, il est pris au piège s'il travaille toujours chez Keolis, il va se faire manger.
    Vous vous allez gagner, plus de 5 ans et votre instruction est toujours en cours, ceci veut dire qu'il y a bien des responsabilités qui comme par hasard peinent à sortir de votre dossier. Il faudrait être vraiment plus que bête pour ne pas le comprendre, moi en tout cas je l'ai bien compris et l'écris ici au cas où certains incriminent toujours votre fille. NE LÂCHEZ RIEN SANDRINE !!!

  • #6

    Sandy (jeudi, 14 septembre 2023 05:07)

    Passage à la radio non Lyonnaise confirmé, et encore un journaliste que j'ai contacté qui va me donner rendez-vous. Reste un abonné absent FR3 ???

  • #5

    Sandy (mercredi, 13 septembre 2023 05:21)

    Merci Gabrielle pour votre commentaire, à ce jour toujours pas d'avancée, malgré ma grève de la faim qui arrive dans 14 jours. Bientôt à la radio dans une emission mais pas encore sur, je suis allée moi même les contacter car souvent s'il on ne va pas vers eux ils ne viennent pas à vous, même avec une grève de la faim... Certains ne sont pas choqué ou bien sont dans leurs pt cocon jusqu'au jour ... malheureusement ils comprendrons trop tard, car les drames n'arrivent pas qu'aux autres.

  • #4

    Gabrielle (lundi, 11 septembre 2023 15:46)

    RE bonjour Sandrine, je viens de lire votre post du jour, c'est vraiment un monde qui marche sur la tête. Vous vous battez depuis bientôt 5 ans, et cela, sans relâche, et la justice ne vous aide pas, elle contribue à rajouter du malheur dans ce qui vous reste de vie. Oui, elle veut un autre drame dans le drame c'est évident.
    Ne lâchez surtout pas, car lui, il vit encore celui qui a tué votre Johanna. Vous, vous aller gagner en santé même si elle reste très fragile, vous serez toujours plus forte que lui. Votre combat inspire, encore BRAVO Sandrine

  • #3

    Sandy (lundi, 11 septembre 2023 13:27)

    À toi qui me lis, eh bien, ma future grève de la faim n'a pas trop percuté dans la tête des médias, je parle de la télé bien entendu ; le progrès est au top comme d'hab, actu Lyon et La tribune de Lyon ont fait de bons articles. À ce jour juste eu une interview avec BFMTV qui tarde à venir... Si c'est pour la publier le dernier jour, cela ne vallait pas la peine que je me déplace. Je suis extrêmement déçue et encore en colère. Certes, il y a d'autres actualités, mais là une maman qui va entamer une grève de la faim ne choque personne ??? Quel monde individualiste qui ne me manquera pas quand j'aurai enfin retrouvé ma Johanna.

  • #2

    MURIELLE (lundi, 11 septembre 2023 11:11)

    COURAGE ...

  • #1

    Sandy (lundi, 11 septembre 2023 05:55)

    Merci à Gabrielle pour le titre que j'ai donné grâce à elle à ce post.