5 ans après la mort de ma fille Johanna Barthélémy

Mon instruction s’enlise… Le chauffeur de bus C3 de chez keolis Lyon n'est toujours pas inquiété du tout, 5 années après avoir tué ma fille Johanna ; et tout le monde est pour l'instant protégé... Jusqu'à quand??? Cinq années après la mort de ma fille, je suis toujours là à attendre, oui en 2024 rien n'avance. J'écris pour ne pas sombrer, pour que personne ne puisse oublier ce drame qui a eu lieu dans la rue de la République ; bel et bien piétonne au moment de l'accident en 2019. Mon tout premier livre est et sera un ouvrage qui est et restera une communion avec ma fille.

Voici ci-dessous un bout du chapitre de mon tome 2.

ouvrage-sandrine-barthélémy-2024
Photo personnelle de Sandrine & Johanna Barthélémy ©

Oui, je commence péniblement ce mois de mai 2024, l’attente est toujours très difficile à gérer ; j’ose espérer qu’il s’est passé quelque chose dans mon instruction. Oui, je le répète encore via ce chapitre, mais toi qui me lis, tu dois tout savoir. Je n’oublie pas ma mission, je suis une passeuse de messages, moi seule peut te dire les vérités, car celles-ci ne seront pas modifiées, elles seront de nature vraies. Oui, ce maudit chauffeur de bus C3 de chez keolis avec ce qu’il a fait, il ose ne pas vouloir reconnaître ses responsabilités… qui il est pour faire cela ? Soit il a peur des suites de l’instruction, soit il est doublement irresponsable et cela une deuxième fois… Comment peut-on être si irresponsable ? Il a tué ma fille Johanna Barthélémy. Au mois mars, j'ai dû faire des changements dans mon travail, je n’étais plus apte à prendre les TCL toute la semaine ; j’ai donc pris le risque de laisser des familles pour travailler uniquement avec une société de prestations de ménage. Je me suis gardé un seul jour, ou bien sûr, tu l’auras compris toi qui me lis, pour aller au cimetière et travailler sur Lyon une fois par semaine. Donc, je me dois de penser à moi… oui, car de travailler à côté de chez soi, c’est un avantage et surtout des trajets en moins dans « ces putains de bus bondés ». Oui, puisqu'ils le sont toujours, ainsi que les personnes qui s’agglutinent devant côté droit… Rien n’a changé...

 

Je sais que j’ai fait le bon choix, il était temps !!! C’était le moment, je pense, j’ai très vite compris que si je ne faisais rien, ma santé serait encore plus mauvaise, et cela, je ne le veux pas. Je dois arriver à la fin de ce combat, eh bien avec une demi-santé, les personnes qui me coutoient, oui celles qui ne sont pas nombreuses, pensent la même chose que moi. Johanna restera ma priorité, le reste, je m’en fous royalement. Bon, le résultat de ma mammographie s’est révélé être propre… Ceci veut dire qu’il n’y a pas de soucis. Bon, celui-là de cancer, n’est pas trop intéressant, car il se soigne très bien… J’attends un plus coriace, un avec qui je ferai le poids, sinon ce n’est pas drôle ! Il ne faut pas oublier que notre deuxième cerveau est dans nos intestins. Je suis pratiquement persuadé que c’est là où je vais peut-être gagner, toutes ces années à trimballer toutes ces émotions négatives vont me donner un cancer, ce ne peut être autrement. Le corps fini toujours par parler.

Oui, Johanna ne me voudrait pas si mal en point et si malheureuse, j’ose espérer que le destin va vite faire en sorte que nous nous retrouvions. En ce mois de mai 2024, eh bien comme à mon habitude, je ne fais que d’attendre, et je viens encore à l’écrire dans ce deuxième tome, ce délai dans mon instruction n’est pas raisonnable… J’ose véritablement espérer que mes deux volumes de mon livre auront fait réfléchir beaucoup d’entre vous une fois que vous les aurez lus ?

Oui, sur la justice et tout le reste.

Sandrine Barthélémy

©

 

 « Ne sais-tu pas que maladie et mort doivent nous saisir au lieu de quelque occupation ?

Elles saisissent le laboureur dans son labour, le matelot dans sa navigation.

Et toi, dans quelle occupation veux-tu être saisi ?

Épictète

recherche sur le Net livre hommage à Johanna Barthélémy
capture écran recherche sur Google... L'avis de décès de ma fille est juste en dessous de mon site et blog... Hasard?
Commentaires: 7
  • #7

    Sandy (mercredi, 15 mai 2024 06:36)

    Bonjour à toi qui me lis, peut-être que tu fais partie des certaines personnes qui comprennent ce que la justice me fait vivre en plus de ma perpétuité à 5 ans et 3 mois de la mort de ma fille. Car pour beaucoup le drame que je vis, cela n'arrive qu'aux autres… pourtant la mort est tout près de nous et cela chaque jour qui passe… et malheureusement personne n'est à l'abri. Lisez le progrès ou autre et vous verrez qu'ils en arrivent tous les jours des drames. Qui pour la plupart auraient pu être évités...
    Oui, si tu as bien suivi toi qui lis mon instruction, eh bien sûr le Net, il y a de très bons articles des médias lyonnais expliquant bien les choses, il risque de n'avoir que le chauffeur et keolis sur le banc des accusés. Oui, c'est tant mieux pour ce T......... de la route, il a tué ma fille d'une façon si brutale, il lui a éclaté l'abdomen et roulé dessus (imagine un peu le corps de ma Johanna). Car il n'a pas eu de conscience professionnelle en laissant toutes ces personnes agglutinées à la porte de devant, une parole aurait suffi. J'ose espérer que Keolis vont le virer si la faute est reconnue, et elle sera reconnue, il a tué ma fille par sa non-conscience professionnelle... J'espère sincèrement qu'il est pris au piège s'il travaille toujours chez Keolis, ils vont le manger. Mais bon, ils sont bizarres chez Keolis, car un chauffeur de la C3, la même ligne il y a quelques années lui a été licencié, parce qu'il a voulu se défendre lors d'une altercation… et lui celui qui a tué ma fille, eh bien, il travaille encore chez eux… Tu en penses quoi ??? Bon, Keolis a été mis en examen, donc, eux aussi, vont devoir répondre du pourquoi ils ne forment pas les chauffeurs à plus de sécurité. Ils étaient bien au courant depuis longtemps de ce problème de visibilité. Et ont rien fait et ont laissé faire...
    Dans mon instruction, il y a bien de nombreuses responsabilités qui comme par hasard peinent à sortir de mon dossier. Il faudrait être vraiment plus que bête pour ne pas le comprendre, et je le réécris encore ici via ce commentaire, au cas où certaines personnes incrimineraient toujours ma fille. Qu'elles pensent si c'était leur gamin à la place de ma fille, incrimineraient-elles leur gosse??? Il faut lire un peu les médias pour comprendre un peu, mais bon... la critique est facile...
    Oui, c'est gros comme une patate, comme je l'ai dit à la TV... 5 ans pour un accident de la route... On se fout royalement de ma tête, on les protége, c'est évident. Mais je ne lacherai pas, ce sont eux qui lâcherons bien avant moi... Maintenant le peuple le sait et là j'ai je le pense eh bien gagné un peu de crédibilité, car certaines personnes incriminent ma Jojo qui je le répète était dans ses droits ce jour-là, elle était sur une rue piétonne, en tout cas, elle a fini à la morgue… Voilà à Lyon comment on gère l'espace de la rue… Et les bus passent toujours dans cette rue qui est devenue donc désormais zone 30… avec un passage piéton bien effacé par le temps, voilà comment la ville de Lyon signe encore leur" je m'en foutisme"…
    TU EN PENSES QUOI TOI QUI ME LIS ???????

  • #6

    Sandy (jeudi, 09 mai 2024 13:11)

    Toi qui lis ce commentaire, je te le redis que bientôt mon tout premier tome de mon livre va enfin sortir pour de bon, sois patient ou patiente, car c’est là où je suis forte, je peux parler moi… tout y est réellement consigné dedans à faire trembler certains et certaines. Toi qui lis ce commentaire, eh bien si tu lis les deux tomes de mon livre un jour, crois-moi tu vas en apprendre des choses. Sur keolis, la justice, les assurances et les autres qui se croient tous protégés d'un drame... Mes écrits, je suis certaine qu'ils serviront. De mon drame, au moins, j'aurais fait quelque chose. Ma fille Johanna est fière de sa maman, de là où elle est, je suis une vraie maman lionne, jamais, je n'abandonnerai, JAMAIS. Je demande tous les jours une demi-santé, pour aller au procès la tête haute, pendant que le chauffeur qui l'a tué, lui aura la tête baissée... J'ai une dignité moi!!!
    En ce 9 mai 2024, je suis toujours dans l’attente, pendant que ce chauffeur continu tranquillement sa vie sans avoir été puni par la justice… et il y a quelques semaines, il a même fait son sport d'arbitre de boxe dans une compétition sportive et se montre encore sur le Net et Le Progrès. Moi, quand je suis sur Le Progrès c’est pour mon combat, lui, c'est pour son plaisir; il n’y a pas un truc qui ne va pas là ???
    Mais je crois au Karma, moi !
    "Ne cherche jamais à te venger… Vie ta vie et laisse le karma s'occuper du reste"

  • #5

    Murielle B. (mardi, 07 mai 2024 13:49)

    Courage Sandrine...
    OK je ne le mets pas sur Facebook. C'est vrai que certaines personnes dans ce monde sont méchants dans les commentaires...
    Je respect ton choix
    JOHANNA ❤️ !!

  • #4

    Sandy (lundi, 06 mai 2024 16:03)

    Merci Gabrielle et Murielle pour vos commentaires, cela fait plaisir!
    Non Murielle je ne préfère pas être sur Facebook: les gens sont beaucoup trop méchants et critiquent sans même avoir véçu le drame que je vis. Le deuxième c'est pas pour tout de suite... LOL! Mais il s'envolera lui aussi.

  • #3

    Murielle B. (lundi, 06 mai 2024 14:38)

    Écrire Sandrine est un moyen de comprendre et pour toi de parler de JOHANNA ❤️ !!
    J'attends ton 2 ème livre � !!
    Courage à toi...
    Murielle.

  • #2

    Gabrielle (dimanche, 05 mai 2024 15:23)

    Bonjour Sandrine, j'ai hâte de vous lire, dans votre façon d'écrire il y a une force, vos extraits qui sont sur votre blog sont d'une nature très puissante, c'est sûr votre fille Johanna vous aide. Cela fait vraiment peur de savoir que vous arrivez au six ans et vous ne savez toujours rien. Quel est ce pays pour laisser une maman endeuillée pendant toutes ces années, sans la soulager. Comme vous avez écrit à plusieurs reprises dans certains articles de votre blog, tout est livré sur un plateau, qu'attendent-ils ces juges ? Gardez-votre santé Sandrine, elle vous sera précieuse.
    Très jolie citation que vous avez trouvé, bravo.

  • #1

    Sandy (dimanche, 05 mai 2024 10:11)

    OUI ----> “Ne sais-tu pas que maladie et mort doivent nous saisir au milieu de quelque occupation? Elles saisissent le laboureur dans son labour, le matelot dans sa navigation. Et toi, dans quelle occupation veux-tu être saisi? Car c’est dans quelqu’une qu’elle doit te saisir. Si tu peux l’être en train de pratiquer une occupation meilleure que la présente, pratique-la.” (Epictète).