On parle encore de mon livre dans un média de Lyon

Voici le scan écran d'un petit bout de l'article de David Gossart de La tribune de Lyon, que je tiens encore à remercier du temps qu'il a pris pour l'interview. Si vous voulez lire le reste, j'ai mis le lien dans ce post; qui est fort intéressant à lire. Encore un énorme Merci à lui, car certains journalistes ont compris ma grande détresse, ainsi que mon combat. Ça y est en 2023, mon livre fait un peu parler de lui.

Le reste de l'article à lire sur le site de La tribune de Lyon juste ICI

Maintenant on sait que j'ai écrit un livre et qu'une suite viendra; oui le tome 2 qui est en bonne voie... Je n'ai pas arrêté l'écriture!!!

Tout est bien consigné chez-moi si au cas où la grève de la faim venait à me prendre ma vie... Donc les deux seront lus en temps et en heure.

Encore merci à mes bêta-lecteurs et bêta-lectrices qui m'ont donné leur avis sur mes écrits, oui, une validation en quelque sorte. Eux aussi m'ont aidé bien à leurs façons.

David Gossart la tribune de lyon
Scan écran de l'article de la tribune de Lyon 2023 ©
Commentaires: 4 (Discussion fermée)
  • #4

    Sandy (jeudi, 07 septembre 2023)

    Merci Murielle pour ton commentaire, oui en plus cela profite au chauffeur et à son employeur que cela dur aussi longtemps...

  • #3

    Murielle B. (jeudi, 07 septembre 2023 09:27)

    Courage Sandrine...
    Ton combat pour JOHANNA est beau !!
    Et de parler de ces accidents de la route et de sa Justice aussi... Trop de larmes versées... Et une justice trop lente...
    Murielle

  • #2

    Sandy (mercredi, 30 août 2023 12:33)

    MERCI Gabrielle pour votre commentaire, je me sens moins seule.

  • #1

    Gabrielle (mardi, 29 août 2023 16:01)

    Bonjour Sandrine, je viens de lire l'article bien écrit du journaliste de la tribune de Lyon, je suis outrée par ce que j'ai lu. C'est vraiment un monde qui marche sur la tête. Vous vous battez depuis bientôt 5 ans, et cela, sans relâche, et la justice ne vous aide pas, elle contribue à rajouter du malheur dans ce qui vous reste de vie. Ne lâchez pas surtout pas, car lui, il vit encore celui qui a tué votre Johanna. Vous, vous aller gagner en santé même si elle reste très fragile, vous serez toujours plus fort que lui.