Rue de la République à Lyon est bien piétonne depuis 1975

En ce samedi 15 juin 2024, donc un an après avoir écrit ce post ici sur mon blog, eh bien, je le remets au goût du jour. Car il va bien se marier avec celui où je dénonce ce que la ville et Métropole de Lyon n'ont pas fait pour que l'accident qui a enlevé la vie à ma fille Johanna n'arrive pas... Oui, à l'époque des faits, eh bien la rue de la République, je le répète encore, était bien une rue piétonne. Ils l'ont mis en zone 30 quelques mois après l'accident mortel que ma fille a subi. Leur inertie totale depuis des années a permis à cet accident d'arriver, même si bien sur, c'est le chauffeur qui est le coupable, lui avait les mains au volant et les pieds aux pédales. Lisez bien ces captures écran et vous verrez que Johanna a été le volontaire... Encore merci à Sophie Majou pour cet article qu'elle a écrit sur Le Progrès de Lyon. Elle au moins, elle n'est pas restée les bras croisés à ne rien faire.

 

Priorité aux piétons

Avec ses hauts trottoirs encadrant la chaussée centrale, elle ressemble à s’y méprendre à une rue routière classique. Et pourtant ! Depuis 1975, la rue de la République est bel et bien piétonne, y compris dans sa partie entre Grenette et Joseph-Serlin. Tel en a décidé le maire de Lyon, dont le dernier arrêté date d’avril 2011. Conséquence : les piétons y sont rois. Ils ont donc, sur le papier, la priorité sur toute la rue de la République. Un volontaire ?

Le reste de l'article

Sandrine Barthélémy

©

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir :)

endroit-ou-johanna-se-trouvait-le-jour-de-l'accident
photo trouvée sur le net, j'ai juste mis la croix où se trouvait Johanna le 16 janvier 2019
avis-de-décès-de-ma-fille-johanna-barthélémy-2019
C'est n'est pas normal de mourir sous les roues d'un bus C3 car il ne vous a pas vu, où est la justice??? Va t'elle voir les erreurs du chauffeur?
Commentaires: 6
  • #6

    Sandy (lundi, 10 juin 2024 06:34)

    Je reposte ici un bout de l'article de Nathan chaize de Lyon Capital.

    "Si la reconstitution lui a été refusée, une expertise en accidentologie, dont les conclusions sont "éclairantes" juge la mère de Johanna, a bien été menée. Selon Me Sannier, "toute la difficulté de l'expertise", réside dans le statut de la rue de la République, une "zone de rencontre". Un statut qui selon le conseil, "n'existe pas véritablement". "C'est une zone piétonne, il n'y a pas de passage protégé, donc on ne peut pas reprocher à l'enfant d'avoir traversé n'importe où", juge-t-il. Un passage piéton a d'ailleurs été matérialisé quelques jours après le drame, montrant le "flou" de cette zone, selon Me Sannier. Maire du 1er arrondissement au moment des faits, l'actuelle adjointe à la culture de la Ville de Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert avait réagi assurant "nous l’avons exprimé à maintes reprises à la Ville et la Métropole de Lyon, le secteur Terreaux-République manque d’un statut clair (piéton, zone de rencontre, zone 30…) et d’une signalétique adaptée qui sécurise les déplacements des piétons et autres usagers et usagères de l’espace public". Nathan Chaize

    ... Voilà tout le monde s'en fou depuis des lustres de la sécurité, oui de la votre aussi, Payez des impôts...
    Donc attention si vous allez en ville, et surtout rue de la République où les chauffeurs des C3 arrivent encore à vous "engueullez" si vous passez sur le passage piétons, du moins ce qu'il en reste... Sandrine Barthélémy

  • #5

    Sandy (lundi, 10 juin 2024 06:09)

    Sylviane je t'ai laissé un mot là où tu le sais... je dois me protéger sinon ils vont gagner... il faut que je sois plus forte qu'eux, je dois garder mes forces rien que pour moi, je n'ai pas le choix. Je sais où est Johanna, dans un cercueil pendant que tout ce beau monde est libre sans être inquiété du tout.
    Face à cette perpétuité je dois lutter pour gagner, car Johanna était dans ses droits ce jour-là.

  • #4

    Gabrielle (samedi, 08 juin 2024 18:19)

    Bonsoir Sandrine, c'est inhumain ce que l'ont vous fait vivre, la rue était piétonne, que font les juges ? Je ne peux rien faire, je me sens impuissante, pendant qu'il y en a qui sont puissants. Je peux juste alerter que ce que vous avez sur votre deuxième commentaire que ce n'est pas normale de dire ceci ; c'est vous la victime.
    Prenez-soi de vous et merci pour la tenue de ce blog. Il est utile.

  • #3

    Sandy (samedi, 08 juin 2024 07:56)

    Toi qui me lis va lire cet article dans le lien que j'ai mis...
    "En 1975, la piétonisation passe à la vitesse supérieure à Lyon. Avec l'arrivée du métro A, la rue de la République, principale artère commerçante de la presqu'île devient la première rue entièrement piétonne de Lyon. Un an plus tard, en 1976, c'est au tour de la rue Victor Hugo, une rue également très commerçante de la presqu'île située au sud de la place Bellecour, de devenir piétonne."
    Lien où j'ai trouvé ceci:
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/lyon-pietonnisation-deja-testee-annees-70-1729251.html

  • #2

    Sandy (vendredi, 07 juin 2024 07:02)

    En ce vendredi... fin de semaine où je n'aurai toujours rien... 4 mois et rien n'est venu...
    "Je suis dans une mare d'eau et je suis en train de m'y noyer progressivement, et là personne ne voit ma main qui y dépasse et qui appelle au secours… Tout le monde m'y laisse m'engloutir bien comme il le faut, personne ne me comprend et ne vois ma détresse... Dans le gouffre où je suis tombé, je n'arrive pas à remonter, dès que j'arrive un peu à grimper à la surface, eh bien, je redescends aussi sec. Je lutte pour rester en survie, mais ma seule priorité, c'est uniquement le combat que je mène pour que justice soit rendu à ma fille Johanna Barthélémy. Tout le reste m'importe peu… je suis déjà dans l'autre monde." ...

  • #1

    Sandy (lundi, 04 décembre 2023 04:59)

    Cliquez sur les photos pour les agrandir :)